6.2.05

Des flux RSS audios dans votre voiture ? ou le podcasting itinérant

Je passe au minimum deux heures chaque jour dans ma voiture ceci environ deux cent jours par an soit plus de 400 heures qui correspondent à presque trois mois de travail d’un employé normé sur 35 heures hebdomadaires. Trois mois de travail ou de loisir perdu chaque année…et je fait cela depuis pas mal d’années ! Ne soyez donc pas surpris que je cherche depuis longtemps à utiliser ce temps pour quelque chose d’utile. Certes, j’utilise ce long moment comme une opportunité où je laisse mes neurones vagabonder au fil des idées. Mais cela reste une frustration que beaucoup de franciliens doivent également avoir. Alors comme beaucoup, j’ai équipé ma voiture d’un système de téléphonie mains libres branché sur les HP de ce carrosse. Cela me permet d’appeler ma collègue de New Delhi le matin et de rester en communication avec ceux de Phoenix le soir… mais voilà j’ai la chance d’habiter en montagne. Mais il y a un hic : le rooming n’aime pas les vallées Haut Savoyardes. Mon parcours quotidien et parsemé de trous hertziens à l’image d’un fromage régional qui transforment les communications en une discussion en pointillée. Devant changer le dit carrosse dans les prochains mois cette problématique refait surface d’autant que mon dernier billet traite du podcasting. Vous comprendrez alors que je sois toute ouïe lorsque le vendeur d’Audi me parle de lecteur MP3 intégré au système multimédia et de navigation. En cherchant un peu plus, j’ai également trouvé un article de Arkius-over.blog ou l’auteur présente trois solutions pour écouter du MP3 dans la voiture dont un autoradio de Roadstar (impossible à trouver sur leur site) avec un double lecteur de carte MMC et une entrée USB.


Autoradio ROADSTAR avec lecteur de carte MMC et USB



Dans un premier temps je ne voyais pas l’utilité de ces gadgets que je ne détiens d’ailleurs pas encore sous leur forme traditionnelle. Mais une nouvelle idée a germée à la lecture d’autres blogs présentant des contenus audio. Le premier (paidcontent.org ) avec des fichiers MP3 téléchargeables, de mauvaise qualité mais permettant néanmoins d’écouter ce qui c’est dit sur des sujets qui m’intéressent. Le second sous forme d’interviews de Rok Hrastnik de marketingstudies.net. La conjonction des ces rencontres virtuelles à susciter un nouvel intérêt pour cette approche de lecture décalée des podcast dans la voiture. En d’autres termes le scénario se déroulerait de la manière suivante :

1) On souscrit à des flux RSS Audio (podcast),
2) On sélectionne les sujets qui intéressant d’un point de vue personnel
3) On télécharge les interviews, présentations, conférences,… sur un fichier MP3 depuis le bureau ou la maison sur une carte MMC ou une clef USB
4) Ensuite je pourrai écouter dans ma voiture durant les 400 heures (minimum) que je passe dans cette boite de métal montée sur quatre roues, toutes ces informations personnalisées.
Au temps de nos veilles K7 et CD audio, d’autres avaient emprunté cette voie avant pour diffuser des condensés de livres ou des nouvelles.

Les puristes du code de la route argueront que je risque de ne plus être complètement concentré sur la conduite… mais qu’ils sachent que toute façon je rêve au moins 400h par an et c’est précisément en conduisant !...

Comment voyez-vous le poadcasting en 2015 ?

2 commentaires:

Jean-Claude Morand - Cyberstrat a dit…

Un lecteur de ce billet m'a transmis une longue réponse dont voici un extrait:

"Plus récemment, j'ai travaillé sur l'Internet à bord des véhicules, sentant qu'il y avait là un moyen de diffuser, de sélectionner et de restituer à la demande des messages dans des domaines dont le choix devenait totalement libre. Le blog est venu apporter le standard de sélection qui manquait à l'époque. Aujourd'hui, certains systèmes peuvent stocker de la musique, mais aussi des messages synthétisés oralement. On est cependant encore loin de solutions intégrées pour tous publics.

Mais le podcast me paraît loin de ces principes.

J'y verrais plutôt l'évolution moderne du lecteur de K7 ou de CD intégré sur les autoradios, avec un support aujourd'hui aussi standard mais plus fiable en voiture (il lit du MP3 mais pourquoi pas une synthèse vocale pour lire des messages de type texte?). Pas de mécanique, juste un connecteur : cela revient moins cher et devrait donc avoir au moins le même succès économique (ce sera probablement plus un problème de lobbying entre les fabricants de semi-conducteurs ou de supports enregistrables et les éditeurs de musique). Le passage du lecteur de K7 au lecteur de CD avait enrichi l'intelligence de sélection, il est donc logique d'aller encore plus loin avec un lecteur de mémoire. Comme il était possible d'enregistrer soi-même K7 et CD à écouter en voiture, il est possible d'enregistrer soi-même ses mémoires MMC ou USB, c'est plus souple, plus simple et plus rapide. Je ne me fais donc aucun souci pour l'avenir de l'autoradio avec lecteur de carte USB ou similaire (sauf remarque ci-dessus sur le lobbying!).

Pour conclure, est-il réaliste à court terme d'imaginer la synthèse des deux approches, où les fichiers seront reçus, sélectionnés ou filtrés et enregistrés directement à bord? Oui lorsque les constructeurs auront intégré l'Internet à bord des véhicules. C'était l'un des objectifs de l'UMTS. Je suis sceptique quand je vois les limitations que les Etats ont imposées à ce standard pour de basses raisons économiques: on est loin du réseau universel mélangeant couverture par satellite et par antennes classiques. Désolé pour les habitants des vallées savoyardes, mais les Etats n'aiment pas les systèmes qui couvrent tout sans respecter les frontières et sans acquitter de redevances! Aujourd'hui ce sont les SMS et MMS qui font le beurre des opérateurs, pas la téléphonie ni le GPRS. Combien de temps faudra-t-il attendre?"

Merci à ce fidèle lecteur d'avoir alimenté la discussion...

JS a dit…

Personellement, je suis très enthousiaste à la vue de toutes ces technologies.

Ca fait un petit moment que je voulais m'acheter un iPod shuffle (le petit dernier de la gamme) qui est une clé USB permetant de lire des mp3...
Le problème c'est que je ne prend pas les transports en communs et que lorsque je fait du sport je n'aime pas trop avoir de la musique dans les oreilles, je prefere écouter la nature, du coup je m'etais mis à révé d'un autoradio avec une prise USB pour brancher mon baladeur : là il y avait vraiment un plus ! Il existe deja des autoradio avec des lecteurs de cartes SD dans le commerce (au japon il me semble pour l'instant), j'avais trouvé ça super... Perso je pense pas que mettre une prise USB dans un autoradio releve de l'impossible et je pense qu'il y aura une très forte demande.

Pour ce qui est du podcast, l'interet majeur que je trouve à cette technologie, c'est l'accessibilité : une personne non voyante ou mal voyante pourra aller sur le blog d'une personne, reccuperer le fichier audio et ainsi ecouter le billet.
Ce qui est proposé aussi dans le commentaire juste au dessus, d'avoir un syntetiseur vocal est une très bonne idée, il existe deja des technos pour le faire, alors pourquoi ne pas le mettre en oeuvre !
Le podcast peut etre super interessant aussi par exemple pour un groupe de musique qui veut se faire connaitre : petit billet présentant le nouveau morceau, extrait ou morceau complet en format audio (le problème reste pour les droits d'auteurs par contre... creative commons ?)
Mais attention, il peut y avoir des dérives de l'utilisation du podcast : la diffusion (justement) illégale de musique. En faisant du podcast, c'est un peu comme si on devenait une radio, il faudrait donc payer des redevance à la SACEM si l'on veut diffuser ces morceaux, sauf que la on met à disposition directement le fichier, ce n'est plus vraiment comme une radio, ou on ne fait que écouter. Bon, il existe la cassette audio pour enregistrer la radio ou ça : http://blog.triptik.org/index.php/2005/03/21/16-station-ripper
station ripper, qui permet de ripper des radio internet...
Pour l'instant le podcast n'est pas encore vraiment tres répendu, donc on ne risque pas grand chose... Les blogs par contre commencent à être décriés par les médias : "un élève se moque de ses prof sur son blogs", "un employé viré a cause de son blog", apres les manga, les jeux de roles, les films violents et marylin manson, le blog sera le prochain mal des jeunes ! Et le podcast n'est qu'à 1 pas du blog...

(C) Jean-Claude MORAND - 2004-2011 - Cyberstrat (tm) est une marque déposée par Jean-Claude Morand